Comment procédons-nous: la méthode des 6 checks.

Dans notre cabinet, nous avons systématisé cette approche que nous dénommons l’approche des “6 C” ou “6 Checks”.

Checks 1, 2 et 3

Pour répondre à toute question posée, un avis, des conclusions, un nouveau projet, nous examinons nécessairement les 3 sources du droit: (1) la loi, (2) la jurisprudence et (3) la doctrine.

Check 4

Pour réaliser le triple examen de la qualification juridique, nous préparons le meilleur dossier de pièces que nous estimons pouvoir réaliser avec le client. Nous espérons ainsi avoir le mieux possible préparé l’opération de qualification et pouvoir au mieux la défendre devant tant des partenaires (des banques ou des business angels par exemple) que des adversaires et leurs conseils ou des magistrats.

Check 5

Quand cette option est envisageable dans la situation d’espèce nous interrogeons, sur une base anonyme bien entendu, le “gendarme”, c’est-à-dire l’autorité de contrôle. La FSMA, l’ONSS, le fisc, le service des enquêtes commerciales, un auditeur ou un procureur, …

Check 6

Enfin, notre vision du droit et des relations humaines est dynamique et non statique.

Le monde change sans cesse, nos avis aussi et par ailleurs la vie des entreprises et des individus est faite d’obstacles, imprévus et nouvelles décisions et directions prises en conséquence. Nous accordons donc énormément d’importance à tenir très régulièrement des réunions avec nos clients et évoluer avec eux, pas devant, à coté ou derrière eux.

Ce n’est que quand chacune de ces 6 cases est cochée, que nous sommes assurés d’avoir accompli notre mission et que nos clients peuvent se sentir rassurés d’avoir reçu un avis juridique complet et de qualité.